Demain, mercredi 20 décembre, aura lieu entre 18:30 et 21:30 l’inauguration officielle du nouveau hub technologique bruxellois DigitYser, situé Boulevard d’Anvers à Bruxelles. 500 personnes ont déjà confirmé leur participation. 

Cet espace de co-working a pris ses quartiers dans un prestigieux bâtiment de 2.000 m², qui abritait jadis les bureaux de Publicis (troisième groupe mondial de communication). Depuis avril, 45 événements y ont été organisés, accueillant plus de 1000 participants. 

Le premier étage est ouvert à tous. C’est un espace gratuit dans lequel quiconque peut venir avec son ordinateur portable et travailler sur des projets personnels. Aux autres étages : des espaces ouverts de co-working comprenant des salles où s’organisent des formations comme par exemple du codage ou la promotion de l’informatique auprès des jeunes. En effet, chez DigitYser, ça bouge, puisque des activités variées sont organisées quotidiennement telles que des conférences, des séminaires, etc. 

Lors de sa visite le 15 novembre dernier, la secrétaire d’Etat au Commerce extérieur Cécile Jodogne a rappelé que DigitYser était financé par la Région de Bruxelles-Capitale, mais que cette aide de la région devrait être progressivement réduite à zéro, l’idée étant que la structure soit rapidement capable de s’auto-supporter sur le plan économique. 

Co-fondé par Philippe Van Impe et Tanguy Vanderlinden, ce nouveau lieu a l’ambition de devenir le point de rencontre par excellence pour toutes les organisations, conférences, événements liés à l’entrepreneuriat technologique à Bruxelles. La vocation de DigitYser est en effet de développer un “community tech hub” qui remplisse des objectifs sociétaux. Parmi eux, on retrouve des services de formation court, longue et/ou adaptée, des locaux de travail, de showroom, de réunion et de test, des opportunités de développement de projet (hackathon, coaching, mentoring entrepreneurial, etc.), des lieux de réunion pour les communautés tech informelles, du conseil en entreprise concernant l’adaptation aux technologies et un réseau d’expertise internationale spécialisé dans ces technologies. 

Sur base de ce que propose DigitYser, celui-ci souhaite devenir l’espace incontournable pour tout ce qui touche à l’intelligence artificielle, la réalité augmentée et la réalité virtuelle, devenant de cette façon la référence pour guider les entrepreneurs dans la transformation digitale de leurs (T)PME. 

Dans une optique de soutien aux entrepreneurs, l’administration de Madame Jodogne, Bruxelles Invest & Export y présentera chaque trimestre les dernières nouveautés qu’elle peut apporter aux start-ups en vue de futures collaborations. 

On peut d’ores et déjà annoncer que l’organisation d’hackatons sera mise à l’honneur en 2018, pour des projets de développement d’applications, notamment sur la thématique du sida. 

Source

X
X