La co-création pour réinventer la ville, c’est le principe de l’Organicity, des rendez-vous pour rassembler entrepreneurs de projets numériques, hackers, personnes issues des institutions ou encore simples citoyens pour repenser la dynamique urbaine. Pour la première fois, ce jeudi 10 août 2017, l’événement était organisé à Bruxelles. 

Ce jour-là près de cent personnes étaient rassemblées au Digityser. Cet événement est le résultat de la rencontre de 3 acteurs Bruxellois du monde digital et des initiatives citoyennes : Brussels Creative, le Civic innovation network et DigitYser, le nouveau lieu consacré à l’entrepreneuriat numérique.

« Nous sommes partis du constat que de nombreux fonds européens dans le domaine ne trouvaient pas preneurs, non pas par manque de demande, mais bien par méconnaissance de leur existence » expliquent les organisateurs. OrganiCity est soutenu par le programme d’innovation et de recherche de l’Union Européenne Horizon 2020, avec une enveloppe annuelle de 7,2 millions d’euros pour financer des projets urbains innovants (jusqu’à 60 000€ par projet/consortium) et développer leur dimension technologique ou “data”.

Avec Londres, Barcelone, Santander, Moncalieri, Bruxelles sera la cinquième ville européenne à rejoindre cette aventure. Dans le dernier appel, les innovateurs d’Eindhoven ont récolté plus de 780 000 euros avec 13 projets sélectionnés.

Source

X
X